Tout sur énergie

Les différents prix maxima de l'essence, du diesel et du gasoil de chauffage augmenteront à partir de mardi en raison des fluctuations des cotations des produits pétroliers sur les marchés internationaux, annonce lundi l'administration de l'Énergie (SPF Économie).

Le rebond à 40 dollars du prix du baril s'est traduit par une hausse de 8% du diesel et de 24% du mazout depuis les plus bas de janvier. Une évolution largement imputable aux hedge fund et qui devrait s'avérer temporaire au vu de l'incapacité des producteurs à réguler l'offre.