Tout sur Europe

Le Portugal a l'intention de combler le vide légal qui empêche l'imposition des actifs virtuels et l'a rendu particulièrement attractif pour les investisseurs en cryptomonnaies, a indiqué jeudi le ministre portugais des Finances.

A l'image de KBC, le secteur bancaire connaît une période contrastée. Ses revenus progressent dans le sillage de la remontée des taux. Mais le ralentissement économique accroît le risque de pertes sur crédits. Un environnement contrasté justifiant une première position!

Charles-Henri Kerkhove, le directeur "investissements" du gestionnaire d'actifs Fidelity International estime que la dégradation économique causée par la crise en Ukraine va rapidement mener l'économie européenne au bord de la stagflation. Un climat qui entraîne un retour vers les actions américaines dans les portefeuilles mixtes.

Inflation, levée des mesures sanitaires, envolée des prix des matières premières et de l'énergie, hausse des taux..., l'actuelle saison des résultats est marquée par de nombreux facteurs économiques. Pour les investisseurs, ils sont également très riches en enseignements.

Coincée par sa dépendance au gaz russe, l'Europe cherche par tous les moyens à remplacer son premier fournisseur depuis le début du conflit en Ukraine. Quitte à payer le prix fort, ce qui soutient l'ensemble de la filière du gaz naturel liquéfié.

L'offre de rachat de KKR sur Telecom Italia signe-t-elle enfin le début de la consolidation du marché des télécoms européens? La plus grande souplesse de la nouvelle Commission européenne en matière de concurrence semble déterminante.

L'indice phare d'Euronext Bruxelles a atteint un nouveau sommet en 14 ans et n'est plus qu'à quelques encablures de son record historique. L'investisseur a-t-il réellement presque effacé sa perte de la triple crise des 15 dernières années?

L'inflation, qui grimpe depuis quelques mois, n'affecte pas seulement le pouvoir d'achat: les portefeuilles d'investissement en souffrent eux aussi. Certains actifs semblent toutefois mieux résister que d'autres à l'envolée des prix.

Le rouble s'est apprécié de plus de 10% depuis avril. L'indice RTS de la Bourse de Moscou a atteint de nouveaux sommets après une envolée de 62% au cours des 12 derniers mois, évidemment soutenu par le secteur énergétique (59% de l'indice).