Tout sur Hong Kong

Trois catégories de fonds ont très largement dominé les performances boursières en 2019 : la technologie, la Chine et la Russie. Les actions de croissance ont également confirmé leur bonne tenue, tandis que les fonds flexibles ont nettement redressé le nez.

Les autorités chinoises ont temporairement mis fin à une collaboration entre les Bourses de Londres et de Shanghai, annonce l'agence de presse Reuters sur base de sources non citées. La cause de cette attitude serait liée à la position de la Grande-Bretagne par rapport à la contestation à Hong Kong. Pékin reproche au gouvernement britannique son implication dans ces manifestations, ce qui est perçu par la Chine comme une ingérence dans ses affaires intérieures.

Celui qui a misé gros sur l'effondrement de l'économie chinoise surendettée a fait un mauvais pari. Les fonds spéculatifs ont-ils mal interprété les signes avant-coureurs ou tout simplement réagi trop tôt ?