Tout sur Huaizhi Chen

Trois chercheurs américains accusent le géant des services financiers de ne pas classer correctement les fonds obligataires, qui déclareraient des portefeuilles beaucoup plus sûrs que ce qu'ils détiennent en réalité.