Tout sur IBA

Pour IBA, le leader mondial de la protonthérapie, ces derniers jours ont été très chahutés. La tempête a été déclenchée par la publication de résultats semestriels décevants, mais surtout, par l'annonce de perspectives teintées d'incertitude. IBA a clos les six premiers mois 2017 sur une perte de 4,7 millions d'euros (un an auparavant, le bénéfice s'élevait à 8,3 millions).

Moins de deux mois après un terrible avertissement sur ses résultats 2017, IBA revoit ses prévisions pluriannuelles à la baisse. La société néo-louvaniste craint également pour ses perspectives à long terme alors que le marché de la protonthérapie évolue.

Avoir un carnet de commandes de l'ordre du milliard d'euros n'est pas forcément une bonne nouvelle. La société néo-louvaniste IBA vient de l'apprendre à ses dépens.

Suivant un terrible avertissement sur résultats, IBA a plongé en Bourse avant de regagner une partie du terrain perdu à la faveur de commentaires rassurants pour les prochaines années. Le groupe n'a toutefois désormais plus aucun droit à l'erreur.

À l'approche de la fin d'année, les analystes délivrent leurs meilleurs conseils pour 2016. Christophe d'Audiffret, gérant du fonds actions belges chez BNP Paribas Investment Partners, nous propose une sélection hétéroclite, contrairement à ses pairs.