Tout sur idealing

iDealing rallie la fronde contre la taxe sur la spéculation, un must pour le courtier dont le crédo est la transaction gratuite. Gare toutefois à ne pas acheter n'importe quoi, les options proposées étant destinées aux investisseurs avertis. Le dindon de la farce risque toutefois bien d'être l'État.