Tout sur Immobilier

L'immobilier belge retrouve quelque peu la raison. Si les prix continuent d'augmenter, que la demande reste élevée et que l'offre de logements fait toujours défaut, la période déraisonnée de hausses de prix de certains biens semble toucher à sa fin. Une croissance de 5% est tout de même attendue en 2021.

Cinquante-trois pour cent des crédits logement accordés en 2020 n'étaient que partiellement couverts par une inscription hypothécaire, le reste l'étant par un mandat. Si la méthode permet souvent à l'emprunteur de compresser les coûts, elle le rend plus tributaire des décisions de la banque.

Inclusio a annoncé vouloir lever jusqu'à 60 millions d'euros à l'occasion de son introduction en Bourse (IPO). La société immobilière à vocation sociale devrait ainsi être la quatrième à faire ses premiers pas sur Euronext Bruxelles en 2020 après Hyloris Pharmaceuticals, Nyxoah et UnifiedPost.

La dernière comparaison établie par The Economist fait état d'une hausse du prix des habitations de 4,7 % en moyenne (entre août 2014 et juillet 2015), et ce dans 21 des 26 économies sur lesquelles porte l'étude. En Belgique, le prix des habitations n'a progressé que de 0,7 % sur cette période.