Tout sur Iran

Les investisseurs, devenus un peu plus nerveux ces derniers temps sur les marchés obligataires et les marchés boursiers, semblent avoir redécouvert les vertus du lingot. L'once d'or qui n'avait cessé de perdre des plumes depuis le printemps, a regagné des couleurs ces trois dernières semaines. Le métal jeune est revenu aux alentours des 1.230 dollars l'once (une hausse de 3 % environ sur une dizaine de jours), un niveau qui n'avait plus été atteint depuis le mois de juillet dernier.

Le réseau social américain Twitter bondissait à Wall Street jeudi, entraîné par des résultats trimestriels solides qui compensaient la nouvelle baisse du nombre de ses abonnés, due entre autres au grand ménage engagé par la plateforme pour se débarrasser des utilisateurs douteux.

Le cours du baril du pétrole Brent dépasse désormais les 83 dollars, au plus haut depuis 4 ans. En réinstaurant les sanctions vis-à-vis de l'Iran, Donald Trump a offert à l'Arabie Saoudite et à la Russie tous les leviers nécessaires pour faire grimper les prix jusqu'à 100 dollars...