Tout sur KBC

Les institutions de retraite professionnelles n'ont pas les contraintes des assureurs et peuvent donc massivement investir en produits plus rémunérateurs que les obligations. Face à l'assurance de groupe, leur progression reste toutefois jusqu'ici très limitée.

Sitôt la question posée chez KBC, les spécialistes marketing de la banque se sont mis à explorer le marché afin de trouver les bonnes réponses. Ce qui leur a permis d'identifier trois méprises récurrentes. Gert Rammeloo, General Manager Affluent chez KBC, résume les solutions proposées par la banque.

En retard de quelques années sur la plupart des acteurs du tertiaire, le secteur des assurances fait face à une transformation numérique en profondeur. Les assureurs belges ont compris qu'ils doivent emprunter la voie de la multiplication et de l'amélioration des contacts avec leurs clients, tout en proposant de nouveaux services. C'est ce que conclut une étude réalisée par Deloitte.