Tout sur KBC Securities

Le premier brasseur mondial plonge en Bourse après la révision à la baisse de son dividende. Depuis ses records de 2015, AB InBev a perdu près de la moitié de sa valeur. L'occasion pour l'investisseur de se repositionner sur un titre qui s'est souvent illustré depuis l'introduction en Bourse d'Interbrew en 2000 ?

En pleine crise il y a moins de 2 ans, Fagron a tourné la page des problèmes financiers et s'engage à nouveau sur la voie de la croissance rentable ... tout en ayant retenu les leçons de ses déboires.

Belron est le spécialiste de réparations des pare-brise, connu chez nous sous le nom de Carglass. L'agence Reuters soutient qu'une offre finale devrait être soumise fin octobre par des fonds d'investissement. Les candidats potentiels seraient KKR, CVC et CD&R. Reuters parle d'une valorisation totale de 3 milliards d'euros pour tout Belron.

Pour IBA, le leader mondial de la protonthérapie, ces derniers jours ont été très chahutés. La tempête a été déclenchée par la publication de résultats semestriels décevants, mais surtout, par l'annonce de perspectives teintées d'incertitude. IBA a clos les six premiers mois 2017 sur une perte de 4,7 millions d'euros (un an auparavant, le bénéfice s'élevait à 8,3 millions).

Malgré des rabotages fiscaux répétés, la voiture de société reste attractive tant pour les utilisateurs que pour le secteur automobile. Pour preuve, les ventes ont continué de croître ces dernières années. Les nouvelles mesures annoncées ne devraient pas y changer grand-chose mais elles augurent toutefois une période d'incertitude.

Dans un contexte agité en raison de la victoire du Brexit, les analystes de KBC Securities ont dressé une sélection d'actions hétéroclite, tant en termes géographique que de secteur d'activité, allant d'Ablynx à Ryanair.