Tout sur MeDirect

Les robots conseillers s'imposent sur le marché de la gestion de patrimoine comme une alternative simple, bon marché et accessible. Ne perdez toutefois pas de vue qu'ils ne vous protègent pas des hauts et des bas des Bourses. Et n'hésitez pas à faire jouer la concurrence...

Quand l'épargne ne rapporte plus rien, il faut investir, au moins partiellement, en actions. Les banques le martèlent et les clients ont visiblement compris.

Les investisseurs désireux de pouvoir choisir parmi une large offre de fonds, provenant de gestionnaires divers, ne peuvent le faire auprès des grandes banques traditionnelles. Le recours à de plus petites banques, voire à un " supermarché de fonds " en ligne peut être la solution.

Le Belge place encore de l'argent sur son livret d'épargne classique, mais pas seulement. C'est ce que nous apprend un sondage que nous avons réalisé auprès d'une dizaine de banques, petites et plus grandes. Voici les tendances pour ce premier semestre.

Les personnes qui investissent dans des fonds confient leur argent à des gestionnaires professionnels. Mais ce n'est pas une raison de ne plus faire attention à votre portefeuille de fonds par la suite.

Un certain nombre de banques de niche ont désormais un compte d'épargne qui vous permet d'obtenir simplement un taux de base décent, autour de 1% net. C'est intéressant et surtout plus transparent que le bricolage de la prime de fidélité.