Tout sur Patricia Boydens

Des milliers de "trackers" moitié moins taxés. Et une plus grande transparence des coûts, par ailleurs souvent plus élevés, des fonds activement gérés : voilà le coup de pouce européen aux "trackers".