Tout sur Pékin

Alors que Wall Street fait la moisson aux records, les Bourses chinoises sont entrées dans un nouveau marché baissier, ayant perdu plus de 20% depuis leur sommet de février dernier.

Les autorités chinoises ont temporairement mis fin à une collaboration entre les Bourses de Londres et de Shanghai, annonce l'agence de presse Reuters sur base de sources non citées. La cause de cette attitude serait liée à la position de la Grande-Bretagne par rapport à la contestation à Hong Kong. Pékin reproche au gouvernement britannique son implication dans ces manifestations, ce qui est perçu par la Chine comme une ingérence dans ses affaires intérieures.

Les derniers chiffres trimestriels d'EVS ont de nouveau fait l'effet d'une douche froide en Bourse. L'action du groupe liégeois a chuté à un plus bas depuis 2005, insinuant le doute parmi les analystes et investisseurs.