Tout sur petrole

Le message d'Andrew Roberts et de l'ensemble de l'équipe de stratégistes obligataires de Royal Bank of Scotland est clair : le seul objectif pour l'investisseur en 2016 doit être de ne pas perdre d'argent. Les actions vont chuter de jusqu'à 20%, le baril de pétrole se dirige vers les 16 dollars.