Tout sur Port Pirie

Le producteur et fondeur de zinc a dégagé un bénéfice surprise en 2017. Une hirondelle qui ne fait malheureusement pas le printemps de Nyrstar pour qui l'hiver apparaît interminable. Il ne pourra éviter le nouveau blizzard qui menace qu'en concrétisant les miracles promis pour 2018.

Les analystes de la sulfureuse banque américaine se sont fendus d'une note dithyrambique, visant quasiment un doublement de cours à 9 euros. Gare toutefois à ne pas suivre aveuglément Goldman Sachs qui a régulièrement adopté des positions extrêmement marquées par rapport à Nyrstar.