Tout sur prix du pétrole

Selon les spécialistes, le récent rebond du prix du pétrole devrait s'avérer provisoire, l'offre restant excédentaire alors que l'Arabie saoudite entend forcer le monde à consommer plus de pétrole plus longtemps.

L'OPEP a décidé de maintenir ses quotas de production sous l'impulsion de l'Arabie Saoudite, faisant plonger le prix du Brent à 71,5 dollars. La guerre pour les parts de marché semble engagée avec le pétrole de schiste américain, une très mauvaise nouvelle pour le secteur.