Tout sur taxe sur les comptes-titres

'La taxe sur les comptes-titres va à nouveau coûter de l'argent'

Fonne Hendrickx, ancienne administratrice déléguée de la Fédération flamande des investisseurs, qualifie la taxe sur les comptes-titres d'inéquitable et de contre-productive. 'L'impôt touche la classe moyenne, qui essaie un tant soit peu, grâce aux actions, d'augmenter sa pension de grosso modo 1.250 à 1.500 euros.'

Taxe sur les comptes-titres : "De nombreuses échappatoires existent"

Sven Sterckx, le président de la fédération flamande des investisseurs (VFB), prévoit que l'impôt sur les comptes-titres subira le même sort que la taxe sur les riches et la taxe sur la spéculation, car de nombreuses échappatoires existent. Et les rendements décevront. "Je suis par contre ardemment enthousiaste concernant l'exonération fiscale pour les actions", ressort-il encore.