Tout sur Wall Street

Après avoir tutoyé les étoiles l'an dernier, Wall Street a subi un atterrissage brutal en 2018, se heurtant aux hausses des taux d'intérêt, à la crainte d'un ralentissement économique mondial, et au flou quasi-permanent des décisions du président américain Donald Trump, à l'origine du grand retour de la volatilité.

Malgré une dernière séance dans le vert, le Bel 20 a reculé de plus de 18% en 2018, ce qui représente sa pire performance depuis 2011, lorsqu'il avait glissé de 19,2%, et son cinquième plus mauvais bilan annuel depuis sa création en 1991. L'indice vedette de la Bourse de Bruxelles a clôturé la dernière séance de l'année, à 3.243,63 points contre 3.977,88 points fin 2017.