Thomas & Piron n'a pas échappé à la règle, en proposant de prendre à sa charge l'étude énergétique (certificat PEB), l'étude au sol, la coordination sécurité et les honoraires d'architectes. Cette dernière offre n'a pas plu à l'Ordre des architectes qui avait introduit une action pour faire interdire cette publicité. Il arguait notamment qu'elle trompait le client sur les services habituellement proposés par ses membres. Thomas & Piron entend désigner un architecte indépendant pour concevoir le projet du candidat bâtisseur, le mener à bien jusqu'à son introduction en permis d'urbanisme et suivre le chantier en phase d'exécution. La justice a débouté l'Ordre, la publicité peut donc continuer à être diffusée. Pour Thomas & Piron, il n'a jamais été question de mésestimer le travail des architectes. La société rappelle qu'elle assume une double responsabilité de conception et d'exécution, génératrice d'une obligation de résultat. Pour pouvoir assumer cette obligation de résultat, l'entreprise, en sa qualité de maître d'ouvrage, a l'obligation de contracter directement avec les différents intervenants : architecte, bureau d'étude stabilité, responsable PEB, coordinateur sécurité, ... et ce au bénéfice de ses clients. Le coût de ces études est compris dans leurs prix. C'est dans ce cadre contractuel contraignant que la société a décidé d'offrir les honoraires d'architecte. (Belga)

Thomas & Piron n'a pas échappé à la règle, en proposant de prendre à sa charge l'étude énergétique (certificat PEB), l'étude au sol, la coordination sécurité et les honoraires d'architectes. Cette dernière offre n'a pas plu à l'Ordre des architectes qui avait introduit une action pour faire interdire cette publicité. Il arguait notamment qu'elle trompait le client sur les services habituellement proposés par ses membres. Thomas & Piron entend désigner un architecte indépendant pour concevoir le projet du candidat bâtisseur, le mener à bien jusqu'à son introduction en permis d'urbanisme et suivre le chantier en phase d'exécution. La justice a débouté l'Ordre, la publicité peut donc continuer à être diffusée. Pour Thomas & Piron, il n'a jamais été question de mésestimer le travail des architectes. La société rappelle qu'elle assume une double responsabilité de conception et d'exécution, génératrice d'une obligation de résultat. Pour pouvoir assumer cette obligation de résultat, l'entreprise, en sa qualité de maître d'ouvrage, a l'obligation de contracter directement avec les différents intervenants : architecte, bureau d'étude stabilité, responsable PEB, coordinateur sécurité, ... et ce au bénéfice de ses clients. Le coût de ces études est compris dans leurs prix. C'est dans ce cadre contractuel contraignant que la société a décidé d'offrir les honoraires d'architecte. (Belga)