Pour la président du SNI, Christine Mattheeuws, cette progression n'a rien d'étonnant. "La pension moyenne d'un indépendant est de 787 euros et un cinquième des indépendants pensionnés perçoit même moins de 500 euros de pension par mois. Pour beaucoup d'indépendants, travailler après l'âge de 65 ans est simplement une nécessité." En comparaison : la pension moyenne des fonctionnaires (2.262 euros) et des salariés (1.220 euros) est plus élevée. Le phénomène devrait encore s'accentuer, avec la nouvelle loi qui permet aux indépendants ayant une carrière professionnelle de 42 ans - condition qui exclut cependant, selon le SNI, bon nombre d'indépendants - et qui veulent continuer à travailler après l'âge de 65 ans de le faire de manière illimitée avec maintien de leur pension. Pour le SNI, une harmonisation des pensions des différents statuts (fonctionnaires, ouvriers, salariés et indépendants) est nécessaire. Elle serait bénéfique pour l'entrepreneuriat dans notre pays, estime le syndicat. (Belga)