"La mesure a pour but d'encourager les allocataires sociaux à s'installer comme indépendant. L'accès des allocataires sociaux au crédit professionnel est souvent limité. Un accompagnement du demandeur d'emploi est également proposé afin de renforcer la viabilité du projet", explique le site du SPF Emploi. Le montant du prêt s'élève à un maximum de 30 000 euros. Le prêt s'étend sur 5, 7 ou 10 ans selon la nature du projet. Le taux d'intérêt est fixe et s'élève à 4%. Il peut être ramené à 3% au cours des deux premières années si le bénéficiaire suit l'accompagnement offert par le Fonds. Aucune garantie n'est exigée, rapporte le SPF Emploi. (Belga)