Un virement instantané est un virement qui est traité immédiatement, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 - y compris la nuit, les jours fériés et le week-end. L'argent est sur un autre compte en quelques secondes, même si le donneur d'ordre a un compte dans une autre banque.
...

Un virement instantané est un virement qui est traité immédiatement, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 - y compris la nuit, les jours fériés et le week-end. L'argent est sur un autre compte en quelques secondes, même si le donneur d'ordre a un compte dans une autre banque. Il s'agit d'une différence importante par rapport au transfert de crédit classique. Là, le principe est que le montant transféré est sur le compte du bénéficiaire au plus tard un jour ouvrable bancaire après le transfert. Mais cela ne comprend pas les jours fériés ni les week-ends. Par exemple, à Pâques, le vendredi Saint et le lundi de Pâques étaient des jours de fermeture des banques. Si vous avez transféré un montant à l'aide d'un virement classique le jeudi après-midi précédant le Vendredi Saint, il est fort possible que votre bénéficiaire n'ait reçu le montant que le mercredi. Les avantages des transferts instantanés sont nombreux. Ils sont très utiles si, par exemple, vous devez payer rapidement une facture qui arrive à échéance ou si vous voulez partager l'addition entre amis au restaurant. Tout comme un virement bancaire classique, vous pouvez le saisir sur votre PC, votre tablette ou votre smartphone. Le paiement par carte n'est donc pas un paiement instantané. Lorsque vous payez avec votre carte dans un magasin, l'argent ne sera pas transféré sur le compte du commerçant en quelques secondes. Comme pour un virement classique, les banques peuvent également imposer une limite quotidienne pour un virement instantané.Malgré les importantes innovations technologiques qui ont marqué le secteur financier au cours de la dernière décennie, les transferts instantanés sont relativement récents. Ils ne sont possibles en Belgique que depuis trois ans, mais ils prennent de l'ampleur. En 2019, 60 millions de transferts instantanés ont été effectués ; aujourd'hui, ce chiffre dépasse les 125 millions. Selon la fédération bancaire Febelfin, les transferts instantanés représentent actuellement 17 % de tous les transferts dans notre pays. Cela fait de nous l'un des pionniers en Europe. Selon la fédération, le poids des transferts instantanés dans le trafic total des transferts en Europe est en moyenne de 10 %. La Belgique est peut-être un bon élève européen, mais une enquête montre que le chiffre belge cache de grandes différences entre les banques. En effet, en Belgique, il n'existe aucune disposition légale permettant de proposer des virements instantanés. Chaque banque décide séparément si elle facture ou non les virements instantanés et si elle souhaite inclure ce service dans son offre de paiement à ses clients. "Les paiements instantanés sont gratuits et standard chez nous pour les particuliers", déclare ING Belgique. "Ils n'ont pas à faire quoi que ce soit. Tous leurs transferts sortent automatiquement sous forme de transfert instantané. Pour les clients professionnels, tels que les grandes entreprises et les PME, nous facturons des frais fixes de 6,05 euros pour un virement instantané, dont 21 % de TVA. Si l'on considère tous les transferts des clients particuliers et professionnels, les transferts instantanés représentent 50 % de tous les transferts effectués chez nous." Argenta ne fait pas non plus payer ses clients pour un transfert instantané. "Chez nous, les transferts instantanés représentent 30 % de tous les transferts", indique le site. La banque applique une limite. Les particuliers et les entreprises peuvent transférer un maximum de 500 EUR par jour. Ils doivent initier le transfert via l'App de la banque. Chez AXA Bank, un peu plus d'un cinquième de tous les transferts sont des transferts très rapides. "Ce type de transfert n'est disponible que pour les clients possédant un compte courant comfort2bank ou comfort2bank premium. Le transfert instantané est également disponible pour les clients professionnels qui possèdent un compte courant account4pro. Ils peuvent l'utiliser gratuitement, car ce service est inclus dans le prix du forfait de ces comptes courants. Aujourd'hui, la grande majorité de nos clients ont ces comptes courants compris dans le package", a réagi AXA Banque. Selon les observateurs, les grandes différences entre les banques sont liées aux lourds investissements et aux coûts de développement qu'exigent les transferts instantanés.AXA Banque facture des frais mensuels de 4,50 euros pour le compte courant comfort2bank. Pour le compte premium, le tarif mensuel est de 8,90 euros. Pour le compte courant professionnel account4pro, AXA Bank annonce sur son site web une cotisation annuelle de 48 euros. La banque fait désormais partie du groupe Crelan. Jusqu'à l'intégration des deux banques, prévue pour le printemps 2024, les banques resteront sur le marché comme deux marques distinctes, chacune avec sa propre offre et ses propres conditions. Les clients de Crelan peuvent recevoir un virement instantané d'une autre banque sur leur compte, mais ne peuvent pas effectuer eux-mêmes un virement instantané. "Nous offrirons cette possibilité à partir du second semestre de l'année. Ensuite, nous y mettrons un prix. Les clients de Crelan qui souhaitent effectuer un virement urgent le jour même peuvent le faire en agence", précise la banque.BNP Paribas Fortis ne peut pas mettre un prix sur les virements instantanés. "Mais dans notre cas, elle est plutôt limitée et utilisée plus par les entreprises que par les particuliers. Pour chaque transfert, le client peut choisir s'il veut effectuer un transfert instantané ou un transfert numérique traditionnel. Elle est calculée séparément. Il n'est donc pas inclus dans le forfait", explique BNP Paribas Fortis. La banque applique une limite quotidienne de 625 euros pour les clients privés âgés de 15 à 18 ans, et de 1 000 euros pour les clients de plus de 18 ans. Pour les clients professionnels, la limite quotidienne est de 50 000 euros."Le pourcentage de transferts instantanés est encore faible, mais nous n'avons pas de chiffres concrets. Le plus gros volume de transferts se fait via des fichiers auxquels le transfert instantané n'est pas applicable actuellement. Nous effectuons chaque transfert comme un transfert instantané lorsque les conditions pour le faire sont réunies. Dans ce cas, nous ne facturons pas de frais", précise KBC.Chez Belfius, les transferts instantanés ne représentent que 3% du total. "Ce chiffre est probablement inférieur à celui des autres banques parce que nous donnons au client le choix entre un transfert instantané et un transfert traditionnel. Pour le client, le coût dépend du type de compte. Par exemple, pour le compte Beats Star, c'est gratuit, mais pour le compte Beats Pulse, c'est payant", explique M. Belfius.Selon les observateurs, les différences entre les banques sont dues aux lourds investissements et coûts de développement que nécessitent les transferts instantanés. Comme les grandes banques ont le plus de clients, ces investissements pèsent relativement plus lourd sur elles. Cela explique également pourquoi de nombreuses banques facturent ce service. "Au tout début, nous avons effectivement eu beaucoup de coûts pour, entre autres, le développement et la mise en oeuvre de ce type de transfert de crédits. À l'époque, on ne savait pas non plus ce que la concurrence allait faire en termes de prix. Il a donc été décidé de demander une redevance. Car faire payer quelque chose de gratuit à une date ultérieure n'est pas très bien accepté par les clients", explique un expert d'une grande banque, qui souhaite rester anonyme.