Selon les chiffres du SPF Economie, le nombre de divorces dans notre pays a baissé d'environ 20 % ces 10 dernières années : de 30.840 en 2005 à 24.414 en 2015. En 2007, le législateur a profondément modifié la loi sur les divorces. Coïncidence ? Un an plus tard, le nombre de divorces culmine à 35.366. Mais il accuse depuis une baisse quasi ininterrompue. Selon la réforme de 2007, il n'existe plus désormais que deux manières de divorcer : le divorce par consentement mutuel (DCM) et le divorce pour désunion irrémédiable (DDI).
...