Lorsque l'on fait une donation par le biais d'un don bancaire (virement), celui-ci peut être enregistré au bureau d'enregistrement. On paie dans ce cas des droits de donation. Dans la pratique, la plupart des dons bancaires ne sont pas enregistrés. Le donateur doit certes alors vivre encore trois ans, sinon les héritiers paieront tout de même des droits de succession sur le don bancaire.
...