En cas de décès d'un des deux parents, le parent survivant exerce l'autorité parentale sur les enfants tant qu'ils sont mineurs. C'est également le cas si les parents sont séparés. De la sorte, votre ex-conjoint ou ex-partenaire pourra exercer la gestion des biens de l'enfant et le droit de jouissance parentale (une sorte d'usufruit) de ces biens.
...