Si vous vous rendez dans un centre anti-tabac pour arrêter de fumer, vous adressez à un tabacologue ou à votre médécin traitant, vous avez droit au remboursement de 8 consultations, à conditions qu'elles s'étendent sur deux années calendrier. Le coût de la premier consultation est remboursé à hauteur de 30 euros. Lors des consultations suivantes, vous ne serez remboursé que de 20 euros. A côté de cela, certains médiacements sont partiellement remboursés, comme le Champix par exemple. Ce médiacement contient de la varenicline, qui aide à arrêter de fumer. Cette substance diminue le sentiment de manque provoqué par la nicotine dans le cerveau, et par conséquent la dépendance à la cigarette. Pour béné ficier d'un remboursement de ce médicament, votre médecin traitant doit adresser une demande à votre fonds de maladie. Le Zyban est également remboursé, à condition que vous ayez plus de 35 ans et que vous soyez atteint d'une maladie pulmonaire chronique. Enfin, les Mutualités libérale et socialistes proposent également à leurs membres une somme de 50 euros, qui leur permet de s'offrir un moyen de s'arrêter de fumer, comme les patches par exemple. (Belga)