Votre salaire net augmentera le 1er janvier grâce au tax shift

04/12/18 à 13:49 - Mise à jour à 14:44

Source: Belga

Bonne nouvelle pour les travailleurs: leur salaire net mensuel augmentera de 36 euros environ le 1er janvier prochain, selon les calculs du spécialiste RH SD Worx. Cette hausse est permise grâce au tax shift.

Votre salaire net augmentera le 1er janvier grâce au tax shift

© Getty Images/iStockphoto

Le tax shift a été créé par le gouvernement Michel avec l'objectif de créer plus d'emplois et de rendre le travail plus attractif. Une baisse des cotisations patronales a été couplée à une hausse des salaires nets. Une première partie de l'intervention a été ressentie au début 2016, ensuite au début 2018 et finalement au 1er janvier 2019.

Concrètement, le salaire non imposable de chacun a été augmenté et la tranche d'imposition de 40% a été élargie. En d'autres termes, une plus grande partie des revenus est imposée à 40% et l'est moins à 45%.

Proportionnellement plus élevé pour les bas salaires

En moyenne, le salaire net augmentera de 36 euros le 1er janvier prochain. La hausse sera plus élevée proportionnellement pour les bas salaires. Une personne touchant un salaire de 2.000 euros bruts recevra 1.612,63 euros nets au 1er janvier (+2,36% ou 37,19 euros). Pour une personne gagnant 3.000 euros bruts, son salaire atteindra 1.955,51 euros (+1,87% ou 35,84 euros).

Enfin, pour un salaire de 4.000 euros bruts, le net affichera 2.394,91 euros (+1,52% ou 35,85 euros). Cette augmentation est calculée sans l'adjonction éventuelle d'indexations des salaires et de hausses éventuelles prévues dans les CCT.

Cette augmentation est calculée sans l'adjonction éventuelle d'indexations des salaires et de hausses éventuelles prévues dans les CCT. SD Worx a calculé les effets du tax shift sur quatre ans. Pour les plus bas salaires (2.000 euros bruts), le tax shift a permis une augmentation de près de 12% soit 168 euros de plus par mois. Pour un salaire brut de 3.000 euros, la hausse est de 7,58 euros soit 138 euros nets par mois.

Pour un revenu mensuel de 4.000 euros bruts, l'augmentation est de 5,54% soit 126 euros nets par mois. Enfin, le travailleur qui engrange 5.000 euros bruts par mois a vu son salaire net mensuel progresser de 4,79% à 128 euros nets par mois.

En savoir plus sur:

Nos partenaires