Voyager en car coûte moins cher (y compris au climat)

11/03/19 à 10:26 - Mise à jour à 12:02

L'Allemand FlixBus rachète son concurrent français Eurolines. Ces deux sociétés sont actives dans le secteur des voyages low cost en car, à l'instar du Français Ouibus. Si la différence de prix par rapport au train est significative, l'écart avec l'avion en termes d'empreinte écologique l'est encore plus.

Voyager en car coûte moins cher (y compris au climat)

© iStock

Imaginez que vous devez vous rendre à Londres le samedi 16 mars pour le mariage d'un·e ami·e qui habite au Royaume-Uni. Vous voulez profiter de l'occasion pour passer le week-end dans la capitale britannique et cherchez au dernier moment une solution bon marché pour faire l'aller-retour. Vous constatez alors que le bus est près de six fois moins cher que le train.

Vous avez gardé en mémoire ces interminables voyages scolaires à destination de Paris ou Barcelone et n'aviez dès lors pas songé d'emblée à voyager en bus. Or, à l'ère des smartphones, tablettes et services de streaming bon marché, tous ces bus sont aujourd'hui équipés du wi-fi et de prises électriques. Du coup, la perspective d'une nuit ou d'une journée en bus est déjà plus facile à envisager.

Dans le contexte de votre city-trip de quelques jours, le volume de bagages autorisé n'est pas si important. Sachez toutefois qu'il existe des différences entre les sociétés de car pour les trajets longue distance. Si vous voyagez avec FlixBus, vous avez droit à un bagage à main et un bagage en soute gratuits. Le transport d'un vélo vous coûtera 9 euros. Chez Eurolines, vous pouvez emporter gratuitement un bagage à main et deux bagages en soute. Ouibus accepte pour sa part deux bagages à main et deux bagages en soute par passager. N'oubliez pas de vérifier les dimensions et les poids autorisés.

En plus de votre portefeuille, l'empreinte écologique du bus largement inférieure à celle de l'avion peut constituer un argument, certainement auprès des participants aux marches ou grèves pour le climat. Opter pour le train ou le bus pour un déplacement à Londres peut faire baisser de 73% vos émissions de CO2 selon les chiffres de Milieu Centraal. Ce site web sponsorisé par les autorités néerlandaises effectue son calcul sur la base d'un départ à partir des Pays-Bas.

Ouibus : moins de 30 euros

L'aller-retour Bruxelles-Londres en Ouibus vous coûtera 28,99 euros pour 8 heures et 45 minutes de trajet. Vous quittez Bruxelles-Midi à 23h15 et arrivez le lendemain matin à la gare routière Victoria, à 16 minutes à pied du palais de Buckingham.

Si vous déboursez 35 euros, la durée du trajet est ramenée à 7 heures et 15 minutes. Toutefois, cette option augmentera le coût total de votre séjour puisque vous voyagerez de jour et non de nuit. Le départ a lieu le vendredi à 13h45 pour une arrivée à 20h à Londres. Vous devrez donc réserver une nuitée supplémentaire.

FlixBus : moins de 30 euros également

Chaque jour, six FlixBus quittent Bruxelles pour Londres (gare routière Victoria). Pour bénéficier du tarif le plus avantageux, vous devrez embarquer dans le bus qui démarre de Bruxelles-Midi à 14h et arrive à Londres à 20h20. La différence avec Ouibus dans le même créneau horaire à peu de choses près n'est que d'1 cent. Le trajet simple est proposé au prix de 14,99 euros.

FlixBus pratique également des tarifs un peu plus élevés pour les trajets de nuit. Ce qui est pour le moins étrange, c'est que vous paierez presque le double (30,98 euros) en prenant le bus de 22h40 au lieu de celui de 23h30 (18,99 euros). Chez FlixBus, les différences de prix varient fortement en fonction des horaires.

Pour un retour le lundi, l'opérateur ne propose que trois options. Vous avez le choix entre deux départs en journée, à 8h30 et 15h30 au prix de 14,99 euros, et un départ de nuit à 21h30 pour 18,99 euros.

Eurolines : 36 euros

Eurolines vous offre la possibilité de partir en début d'après-midi ou en fin de soirée. L'aller-retour vous coûtera 36 euros, soit 1 euro de plus que la formule la plus chère chez Ouibus. Les bus Eurolines vous déposent au même endroit à Londres que les Ouibus.

Eurolines ne fait pas la différence entre les trajets de jour et de nuit. Le prix de l'aller s'élève à 18 euros. Le site d'Eurolines annonce 6 heures 30 de voyage de nuit et un quart d'heure de plus en journée. Pour le retour, un seul départ est proposé, à 9h. Le trajet jusqu'à Bruxelles-Nord dure 7 heures et coûte lui aussi 18 euros.

Busbud pour comparer les opérateurs

Lorsque nous avons introduit le trajet Bruxelles-Londres sur le site du comparateur Busbud, les résultats ont fait apparaître, en plus des trois sociétés évoquées ci-dessus, trois autres opérateurs bon marché : le Slovaque Regiojet, l'Espagnol Alsa et le Britannique National Express. Les prix ne varient que de quelques euros.

Eurostar : 187 euros

Le tarif le moins cher pour se rendre à Londres en Eurostar le vendredi 15 mars s'élève à 104 euros. En partant le samedi après-midi, vous gagnerez 6 euros. Vous arriverez donc au plus tôt à 14h05 à la gare de Saint-Pancras. Le tarif le plus avantageux pour un retour le lundi est de 89 euros. Pour en profiter, vous devrez quitter Londres tôt le matin ou en soirée.

La durée du trajet oscille entre 2 heures et 2 heures 15 minutes. Le week-end prochain, sept à dix trains emprunteront le tunnel sous la Manche. Autrement dit, le train vous offre plus de flexibilité que le bus.

Traduction : virginie·dupont·sprl