Pour la BCE, une inflation très légèrement inférieure à 2,0% sur un an est considérée comme un signe de bonne santé de l'économie. Cette progression s'explique principalement par la forte hausse de prix de l'énergie: +8,0% en juin, contre 6,1% en mai.

L'inflation sous-jacente (hors énergie, produits alimentaires, boissons alcoolisées et tabac, qui exclut par conséquent les produits particulièrement volatils) est en revanche en recul, passant de 1,1% en mai, à 0,9% en juin.

En Belgique, le taux d'inflation s'est établi à 2,6% en juin selon Eurostat, contre 2,3% un mois plus tôt. Les taux annuels les plus faibles ont été observés en Irlande (0,7%), en Grèce (1,0%) et au Danemark (1,1%). Les taux annuels les plus élevés ont quant à eux été enregistrés en Roumanie (4,7%), en Estonie (3,9%) et en Hongrie (3,2%).